Colloque

20 février 2023 - 11h30 à 13h00

Les policiers du Québec devraient-ils porter des caméras portatives dans le cadre de leurs activités quotidiennes?

Table-ronde

Table-ronde réunissant Rémi BoivinStéphanie Grammond, Jacques Painchaud et Abdelhaq Sari

Lundi 20 février 2023 - 11h30 à 13h00

iqrdj-bleu-gris_texte.jpg (petite - 300 x 200 free)Université de Montréal (C-2059) et en ZOOM

Organisée en collaboration avec l'Institut québécois de réforme du droit et de la justice (IQRDJ)




Inscription requise


Résumé

Les caméras portatives, aussi connues sous les noms de caméras corporelles, personnelles, embarquées, d’action et caméras-piétons, sont une innovation récente qui a le potentiel de modifier radicalement la visibilité du travail policier. Auparavant connues comme un outil de dissuasion pouvant modifier le comportement des personnes filmées, policiers comme sujets d’intervention, elles sont aujourd’hui présentées comme un outil de transparence utilisé afin de permettre au public de mieux connaître les circonstances des interventions policières. Il est aussi question que les enregistrements issus des caméras portatives contribuent à la recherche de la Vérité, centrale au système pénal. Le gouvernement du Québec, comme d’autres instances gouvernementales, songe à obliger le recours à cet outil sur son territoire, malgré les coûts économiques et humains importants qui y sont rattachés. Les décideurs peuvent appuyer leurs décisions sur une littérature scientifique grandissante et sur deux projets-pilotes menés au cours des dernières années, d’abord par le Service de police de la ville de Montréal, ensuite par la Sûreté du Québec. Ces deux projets-pilotes ont fait l’objet de rapports détaillés permettant de documenter entre autres les impacts sur la relation police-population et sur le travail policier. L’objectif de cette table-ronde est de présenter et discuter les principaux enjeux liés à cet équipement.


Intervenants

Animatrice

amandine.jpg (thumb - 100 x 100 free)

Amandine Hamon, doctorante en communication, Université de Montréal (UdeM)


 

Discutants (en ordre alphabétique) :     

remib_original_1.jpg (thumb - 100 x 100 free)


Rémi Boivin, professeur agrégé à l’École de criminologie de l’UdeM et co-auteur du rapport de Recherche portant sur le projet pilote de caméras portatives de la Sûreté du Québec




stephgrammond.png (thumb - 100 x 100 free)

Stéphanie Grammond, éditorialiste en chef, La Presse


jacques-painchaud.jpg (thumb - 100 x 100 free)




Jacques Painchaud, président de l'Association des policières et policiers du Québec



sari-abdelaq-e1632246620174-768x847.png (thumb - 100 x 100 free)

Abdelhaq Sari, conseiller de la Ville de Montréal du district de Marie-Clarac et vice-président de la Commission de la sécurité publique




Mot de la fin

pnoreau.jpg (thumb - 100 x 100 free)
Pierre Noreau, professeur titulaire à la Faculté de droit de l’UdeM et Président de l’Institut québécois de réforme du droit et de la justice

 

 

Événements

Attention - Votre version d'Internet Explorer est vieille de 18 ans et peut ne pas vous offrir une expérience optimale sur le site du CICC. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif ou académique dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.