Colloque

14 juin 2022 - 13h00 à 16h00

Réalités autochtones et pratiques des criminologues

Mardi 14 juin - 13h00 à 16h00
Co-modal - ZOOM et en présence (Université de Montréal, Pavillon Lionel-Groulx, local C-1017-02)

opcq.jpg (thumb - 100 x 100 free)
Organisée en collaboration avec l'Ordre professionnel des criminologues du Québec (OPCQ), cette activité gratuite sera reconnue par l'OPCQ en tant que formation continue pour ses membres criminologues. 


Résumé du colloque

Les objectifs de cet atelier sont de :

  • situer les paramètres historiques, politiques et juridiques de la colonisation au Canada et au Québec et
  • faire le lien entre ces paramètres et le déploiement de pratiques d’intervention en criminologie qui soient non seulement adaptées mais qui participent de la décolonisation des relations entre les intervenants-criminologues et les « clientèles » autochtones. Ces liens nous amèneront à identifier les aptitudes indispensables pour y parvenir.

Si la sensibilisation aux réalités autochtones demeure importante, on comprendra que celle-ci ne suffit plus dans le processus de décolonisation du champ des interventions psychosociales qui s’est amorcé de manière plus prononcée dans la foulée de la Commission de Vérité et Réconciliation et de la Commission Viens.


Intervenantes

mylenejaccoud.jpg (thumb - 100 x 100 free)Mylène Jaccoud, Professeure titulaire à l’École de criminologie de l'Université de Montréal

Chercheure associée au Centre de recherche en droit public de l’Université de Montréal et membre du CIERA (Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones).
Principaux secteurs de recherche : les politiques et les pratiques alternatives en matière de justice pénale (médiation et justice réparatrice) ainsi que l’analyse des rapports entre l’administration de la justice pénale et les Premières Nations et les Inuits au Québec. J’ai intégré l’équipe du comité des experts de la Commission sur les relations entre les Autochtones et certains services publics (Commission Viens) pour le volet qui touche aux relations entre les Autochtones et la police. Je préside, depuis 2019, le comité autochtone à l’École de criminologie chargé de réviser en profondeur les cursus et les structures de formation de manière à mieux préparer les futurs criminologues à travailler avec les membres des Premiers peuples.


lynest-louis.jpg (thumb - 100 x 100 free)Lyne St-Louis

Lyne St-Louis est psychoéducatrice, médiatrice en matière criminelle et sociale et dans le milieu de travail. Elle est formatrice, rédactrice et réviseure de rapports Gladue. Elle a participé au développement du programme de mesures de rechange en milieu autochtone dès 2000. Elle a été en charge du programme de justice du Nunavik pour la Société Makivik d’octobre 2014 à juillet 2018.

Depuis 1999, elle a travaillé avec environ 25 communautés autochtones au Québec à différents niveaux, mais notamment au développement de structures de justice communautaires autonomes, qui sont basées sur les valeurs, traditions juridiques, réalités, et les besoins de chaque communauté. Pour y arriver, en 2004, elle a fondé Taïga Vision qu’elle dirige encore aujourd’hui, qui œuvre aussi à soutenir les programmes autochtones à promouvoir et faire reconnaître leurs approches culturellement significatives à l’intérieur du système de justice et correctionnel. En début 2012, elle a d’ailleurs introduit les rapports Gladue au Québec.

En janvier 2014, elle a été cofondatrice du Centre de justice des Premiers Peuples de Montréal.


Conférence intégrale

Présentation PowerPoint

Consulter le rapport du Centre de collaboration nationale de la santé autochtone intitulé Peuples autochtones et traumatisme historique: Les processus de transmission intergénérationnelle

Événements

Attention - Votre version d'Internet Explorer est vieille de 17 ans et peut ne pas vous offrir une expérience optimale sur le site du CICC. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif ou académique dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.