Cicc Hebdo

Recevez gratuitement notre bulletin d’information hebdomadaire.



Conférence
17 mars 2021 - 11h45 à 12h30

Qui sont les personnes d'intérêt dans un réseau extrémiste violent : une approche par l'analyse du réseau socio-sémantique​

Mercredi 17 mars 2021
11h45 à 12h30

Inscription requise


Résumé de la conférence

Afin de lutter contre l’extrémisme, un nombre croissant d'efforts policiers et de renseignement sont déployés afin de limiter la prolifération des discours extrémistes en ligne. Ces efforts se traduisent notamment par le blocage des groupes, de comptes ou de canaux de diffusion problématiques, ou encore par la censure de discours incitant à la haine et la violence. Cependant, en raison entre autres de l'hétérogénéité, de la porosité des groupes et des multiples plateformes numériques sur lesquelles ces communautés interagissent, ces approches ne s'avèrent pas toujours très efficaces. L’objectif de cette présentation consiste à proposer une approche combinant la linguistique forensique et l’analyse de réseaux sociaux, plus spécifiquement l’analyse de réseau sociosémantique, afin de cibler divers individus d’intérêt aux fins sécuritaires dans une communauté extrémiste. Une étude de cas s’intéressant aux réseaux de production de vidéo jihadistes y sera présentée.


Maxime BÉRUBÉ

  • Professeur en Science forensique au Département de Chimie, biochimie et physique de l’Université du Québec à Trois-Rivières.  Ses intérêts de recherche portent sur le traitement de données numériques, l’enquête et le renseignement, la sécurité nationale et l’extrémisme violent.

Affiche de la conférence

Événements

Attention - Votre version d'Internet Explorer est vieille de 16 ans et peut ne pas vous offrir une expérience optimale sur le site du CICC. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif ou académique dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.