L'art de la sécurité

Les enseignements de l'histoire et de la criminologie

De tout temps, les communautés humaines ont confié à certains des leurs la mission d’assurer la protection de tous contre le crime et les autres sources d’insécurité. Depuis quelques siècles, la police se professionnalise peu à peu, cherchant à tâtons les moyens de mieux sécuriser les villes et les campagnes. Depuis quelques décennies, les stratégies et les tactiques mises au point par les praticiens de la sécurité sont évaluées par les historiens et les criminologues. Mettant à profit cette longue accumulation des savoir-faire et des savoirs, Maurice Cusson montre comment la police moderne des XVIIe et XVIIIe siècles parvient en Europe à faire reculer les taux d’homicide; les effets sur la criminalité des réformes policières déployées dans certaines grandes capitales, lors des siècles passés; la manière dont nos ancêtres se protégeaient contre les bandes de brigands et la manière dont la police d’aujourd’hui parvient à désorganiser les organisations criminelles; les moyens par lesquels les organisations policières et de sécurité privée ont réussi à faire reculer la criminalité à la fin du siècle dernier, au Canada et aux Etats-Unis. D’une manière plus générale, l’auteur illustre les catégories essentielles de l’action de sécurité et les grands principes stratégiques qui se dégagent de l’expérience historique et de la criminologie expérimentale.

Visiter la page de Maurice Cusson

Cusson, M. (2010). L'art de la sécurité. Les enseignements de l'histoire et de la criminologie. Éditions Hurtubise inc. (344 pages). www

Retour

Attention - Votre version d'Internet Explorer est vieille de 17 ans et peut ne pas vous offrir une expérience optimale sur le site du CICC. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif ou académique dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.