23 juin 2021

Épisode 6 : Une justice négociée




Quotidiennement, l’actualité judiciaire couvre l’évolution et l’issus des procès les plus importants. Toutefois, en se concentrant sur des causes parfois exceptionnelles, le tout ne permet bien souvent qu’une compréhension limitée du déroulement des procédures judiciaires, la majorité des dossiers n’étant pas exposée au grand public. Est-ce que les procès médiatisés brossent un portrait fidèle de la façon dont opère notre système de justice ? Chloé Leclerc et Me Richard Therrien viennent nous aider à démystifier les négociations en contexte judiciaire en décortiquant notamment le rôle des avocats et du juge ainsi que les enjeux liés aux faux plaidoyers de culpabilité.

Invités :

Me Richard Therrien, Avocat de la défense en pratique privée et Chargé de cours à l’École de Criminologie de l’Université de Montréal.

Chloé Leclerc, Professeure agrégée à l’École de Criminologie de l’Université de Montréal et Chercheuse régulière au Centre international de Criminologie comparée.

Pour en savoir plus :

Boucher, A. (n.d.). L’impact des peines minimales sur les négociations de plaidoyer de culpabilité: Les stratégies de la Couronne et de la Défense. 152.

Deslauriers-Varin, N. et Leclerc, C. (2020). Erreurs judiciaires et faux plaidoyer de culpabilité. Dans V. Denault (Ed.), La science au service de la pratique : enquêtes, procès et justice  (pp. 349-370). Cowansville, Canada: Éditions Yvon Blais.

Ericson, R., V., & Barankek, P., M. (1982). The ordering of justice: A study of accused persons as dependants in the criminal process. University of Toronto Press.

Euvrard, E. et Leclerc, C. (2015). Les avocats de la défense dans les négociations des plaidoyers de culpabilité : quelles pratiques ? Champ pénal, vol. XII.

Euvrard, E. et Leclerc, C. (2015). Les rapports de force lors des négociations des plaidoyers de culpabilité. Analyse du point de vue des avocats de la défense. Criminologie, 48(1), 191-214.

Gouvernement du Canada (2016), Comment fonctionne l'appareil judiciaire du Canada? Repéré à https://www.justice.gc.ca/fra/sjc-csj/ajc-ccs/01.html

Gravel, S. (1991). La négociation des plaidoyers de culpabilité: Une pratique hétérogène. Criminologie24(2), 5–29.

Leclerc, C., & Euvrard, E. (2019). Pleading Guilty: A Voluntary or Coerced Decision? Canadian Journal of Law and Society / Revue Canadienne Droit Et Société, 34(3), 457-478.

Redlich, A. D., Wilford, M. M., & Bushway, S. D. (2017). Understanding Guilty Pleas Through the Lens of Social Science. Psychology, Public Policy, and Law34(4), 458–471.

Service des poursuites pénales du Canada (2019), L’innocence en péril – Chapitre 8 – PPSC, repéré à https://www.ppsc-sppc.gc.ca/fra/pub/ip-is/ch8.html

Abonnez-vous

À propos

(En)quête de criminologie est un balado de vulgarisation scientifique qui vise à démystifier certains thèmes classiques de la criminologie. À chaque épisode, un·e invité·e du milieu de la recherche et un·e invité·e du milieu professionnel viennent nous aider à aller au-delà des croyances populaires en discutant des plus récents savoirs pratiques et académiques dans le domaine.

Équipe

Vincent Mousseau est candidat au doctorat en criminologie à l’École de Criminologie de l’Université de Montréal. Sa thèse s’intéresse à la prise de décisions des techniciens en scène de crime et elle est menée sous la supervision de Prof. Rémi Boivin, directeur du Centre international de Criminologie comparée (CICC). Vincent est également chercheur associé au Laboratoire de Recherche en Criminalistique de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Marie-Ève Dubois est candidate au doctorat en criminologie à l’École de Criminologie de l’Université de Montréal. Sa thèse porte sur les trajectoires délinquantes et le désistement criminel et elle est encadrée par Prof. Frédéric Ouellet, chercheur régulier au Centre international de Criminologie comparée (CICC).

Marie-Ève et Vincent sont les instigateurs d’(En)Quête de Criminologie. Tous deux co-responsables du projet, Vincent en est également l’animateur. Geneviève Riou (coordination et médias sociaux) et Raphaël Hoarau (soutien technique) du Centre international de Criminologie comparée (CICC) complètent enfin l’équipe d’(En)Quête de Criminologie.

Pour envoyer des suggestions de thématique, écrivez-nous à cicc@umontreal.ca.

Attention - Votre version d'Internet Explorer est vieille de 16 ans et peut ne pas vous offrir une expérience optimale sur le site du CICC. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif ou académique dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.