28 avril 2022

Épisode 10 : Le rétablissement des jeunes après une victimisation sexuelle




Selon différentes études, environ 10% des garçons et 20% des filles rapportent avoir été victimes de violence sexuelle avant l'âge du 18 ans. Ces chiffres sont certes inquiétants, mais ils nous renseignent peu sur le vécu des jeunes victimes. Comment cheminent-elles après avoir subi de tels gestes ? Sébastien Lachambre et Isabelle V. Daignault viennent nous aider à démystifier les conséquences de telles victimisations ainsi que la possibilité de retour au bien-être pour ces jeunes.

 

Invités :

Isabelle V. Daignault, Psychologue et Professeure à l’École de criminologie de l’Université de Montréal, chercheuse associée à la Chaire de recherche de la Fondation Marie-Vincent sur les agressions sexuelles envers les enfants et chercheuse régulière au CICC.

 

Sébastien Lachambre, Directeur général du Centre d’intervention en abus sexuels pour la famille (CIASF), anciennement intervenant au CAVAC de l’Outaouais où il a participé à l’élaboration du Programme Enfant Témoin actuellement implanté à l’échelle provinciale.

 

Pour en savoir plus :

Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS), Nos capsules vulgarisées, repéré à https://www.cripcas.ca/index.php/fr/ressources

 

Collin-Vézina, D., Daignault, I.V. et Cyr, M. (dir.) (2017). L’agression sexuelle commise sur des mineurs : les victimes, les auteurs [numéro thématique]. Revue Criminologie, 50(1). https://www.erudit.org/fr/revues/crimino/2017-v50-n1-crimino03059/

 

Daignault, I., Lachambre, S. & Cyr, M. (2020). Enfance, violence et justice : comment aider les enfants à obtenir protection, justice et réparation devant nos tribunaux ? Dans V. Denault (dir.) Enquête, procès et justice : la science au service de la pratique, p.419-448.

 

Fondation Marie-Vincent (2022), repéré à https://marie-vincent.org/

 

Gagnon, M. M., Collin-Vézina, D., Séguin, R., Hébert, M., Cyr, M., & Daignault, I. V. (2019). Que savons-nous des enfants d’âge préscolaire victimes d’agression sexuelle pour guider la recherche, les services et les politiques sociales au Canada? Revue canadienne de santé mentale communautaire, 37(2), 49-56.

https://doi.org/10.7870/cjcmh-2018-020

 

Institut national de santé publique du Québec (2022), Trousse Média sur les agressions sexuelles, repéré https://www.inspq.qc.ca/agression-sexuelle/comprendre/victimes#:~:text=Plusieurs%20raisons%20peuvent%20%C3%AAtre%20invoqu%C3%A9es,ou%20d%C3%A9voil%C3%A9%20rapidement%20leur%20situation.&text=Quelques%20exemples%20de%20raisons%20invoqu%C3%A9es,de%20ne%20pas%20%C3%AAtre%20crue

 

Table de concertation sur les agressions à caractère sexuel de Montréal (2022), Dévoiler une agression sexuelle, repéré à http://www.agressionsexuellemontreal.ca/violences-sexuelles/agression-sexuelle/que-faire--/devoiler-une-agression-sexuelle

 

 

Abonnez-vous

À propos

(En)quête de criminologie est un balado de vulgarisation scientifique qui vise à démystifier certains thèmes classiques de la criminologie. À chaque épisode, un·e invité·e du milieu de la recherche et un·e invité·e du milieu professionnel viennent nous aider à aller au-delà des croyances populaires en discutant des plus récents savoirs pratiques et académiques dans le domaine.

Équipe

Vincent Mousseau est candidat au doctorat en criminologie à l’École de Criminologie de l’Université de Montréal. Sa thèse s’intéresse à la prise de décisions des techniciens en scène de crime et elle est menée sous la supervision de Prof. Rémi Boivin, directeur du Centre international de Criminologie comparée (CICC). Vincent est également chercheur associé au Laboratoire de Recherche en Criminalistique de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Marie-Ève Dubois est candidate au doctorat en criminologie à l’École de Criminologie de l’Université de Montréal. Sa thèse porte sur les trajectoires délinquantes et le désistement criminel et elle est encadrée par Prof. Frédéric Ouellet, chercheur régulier au Centre international de Criminologie comparée (CICC).

Marie-Ève et Vincent sont les instigateurs d’(En)Quête de Criminologie. Tous deux co-responsables du projet, Vincent en est également l’animateur. Geneviève Riou (coordination et médias sociaux) et Raphaël Hoarau (soutien technique) du Centre international de Criminologie comparée (CICC) complètent enfin l’équipe d’(En)Quête de Criminologie.

Pour envoyer des suggestions de thématique, écrivez-nous à cicc@umontreal.ca.

Attention - Votre version d'Internet Explorer est vieille de 17 ans et peut ne pas vous offrir une expérience optimale sur le site du CICC. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif ou académique dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.